Poêles à mazout

Accueil » Poêles » Poêles à mazout

Le poêle à mazout

Aussi connu sous le nom de poêle à fioul, il ne faut pas le confondre avec le poêle à pétrole. Système de chauffage performant, il vous garantira une chaleur uniforme et rapide. Venez en savoir plus sur le fonctionnement et les types de poêle qui existent.

Prix, entretien, dépannage

Marques de Poêles à mazout

Le poêle à mazout

Grâce à la vague verte qui a déferlé sur le marché, le rendement du poêle à fioul s’est grandement amélioré. En effet, puisque l’utilisation des énergies fossiles doit être réduite, les fabriquant n’ont pas arrêté d’innover pour les rendre les plus performants possible en consommant toujours moins.

En outre, il existe différents types de poêles à mazout. 

  • Le poêle à « flamme jaune » est le modèle bas de gamme. En effet, celui-ci produit beaucoup de suie lors de la combustion et nécessite un entretien régulier qui prend place plusieurs fois sur l’année.
  • Le poêle à « flamme bleue« , qui est la version économe et écologique du premier type. S’il est plus cher à l’achat, il garantit de meilleurs résultats et ne nécessite pas autant d’entretien que son homologue à flamme jaune : un ramonage par an sera suffisant. De plus, il consomme moins de carburant. Ce label signifie donc que le poêle est de meilleur qualité.

En plus de tout cela, il y a bien évidemment des différences de capacité et de stockage qui influeront sur le prix.

Le fonctionnement et les avantages et inconvénients du poêle à mazout

Le fonctionnement d’un poêle à mazout

Dans un premier temps, il faut savoir que le poêle à mazout doit toujours être relié à une cheminée pour l’évacuation des gaz de combustion. Ensuite, il dispose aussi toujours d’une cuve de stockage dont la capacité peut varier selon les modèles. Celle-ci est reliée au poêle à mazout, qui dispose d’un brûleur qui amène le fioul à sa combustion pour créer de la chaleur. Pour l’allumer, plusieurs moyens sont possibles :

  • Certains poêles disposent d’une résistance électrique prévue à cet usage.
  • Une torche d’allumage imprégnée de fioul.
  • Du coton imprégné d’alcool.
  • Des pastilles de méta.
  • Ou simplement avec une allumette.

Quand le fioul atteint le brûleur, il faudra toujours veiller à directement allumer ce dernier pour que le niveau de mazout ne s’élève pas et ne déclenche pas le système de sécurité. De plus, trop de fioul dans le dispositif créerait une trop grosse flamme qui pourrait encrasser la cheminée. Notez aussi que l’allumage peut être plus difficile par temps froid et humide ou lorsqu’il y a beaucoup de vent.

Une fois le poêle allumé, il faudra contrôler l’allure de la flamme grâce aux différents réglages prévus par le constructeur.

Les avantages et les inconvénients du poêle à mazout

Avant d’investir dans un système de chauffage, il est important de peser les pour et les contre. Nous avons donc sélectionné pour vous plusieurs avantages et inconvénients qu’il est important de connaitre.

Commençons par le positif :

  • La chaleur générée par le poêle au fioul est uniforme et agréable
  • Il ne faut pas beaucoup de temps au brûleur pour chauffer une pièce.
  • Le mode de ravitaillement est extrêmement aisé.
  • Il existe beaucoup de poêles à mazout designs qui offriront un petit plus esthétique à votre pièce.

Et terminons avec le négatif :

  • Le poêle génère une odeur désagréable au démarrage.
  • Il faut entretenir régulièrement son installation et ramoner la cheminée au moins une fois par an.

DEMANDEZ VOTRE DEVIS GRATUIT

%

De clients satisfaits

Devis envoyés

Installateurs

Provinces desservies

DEMANDE DE DEVIS

Recevez jusqu’à 5 devis pour l’installation de châssis en bois partout en Belgique.

Demande en ligne gratuite et sans engagement.